Jean Levant 's Website
Amiens, France
"MOTS HISTORIQUES"

 
NEY (1769 - 1815)
Soldats, droit au coeur.

7 octobre 1815

Condamné à mort pour haute trahison par la Chambre des Pairs à l'hunanimité des voix moins une, celle du duc de Broglie, le futur ministre de Louis-Philippe, le maréchal Ney fut exécuté le lendemain de sa condamnation sur la place de l'Observatoire. Il s'était suffisamment accoutumé à voir la mort en face pendant les guerres de la Révolution et de l'Empire, pour l'accueillir avec sang-froid, même portée par des balles françaises. Il se plaça de lui-même à l'endroit désigné et, après avoir recommandé de le viser "droit au coeur", il commanda lui-même le feu du pelonton d'exécution.